Taking too long? Close loading screen.
Logo Les jardins du saovir

Interview élève : Oriane

1- As salam Alayki, peux-tu te présenter ?

Wa aleiki salem, Je me présente je m’appelle Oriane Oum Hanifa , j’ai 24 ans je suis mariée et maman de deux petites filles.

2- Depuis quand es-tu inscrite à l’institut les Jardins du savoir ?

Je suis inscrite dans cet institut depuis 6 ans.

3- Quel a été l’élément déclencheur qui t’a orientée vers l’apprentissage du Coran ?

J’ai assisté à la remise des prix du concours de Coran et après avoir vu toutes ces sœurs apprendre le livre sacré, cela m’a motivé. C’est donc tout naturellement que je me suis décidée l’année suivante à m’inscrire pour apprendre à mon tour le Coran.

4- Décris-nous ton parcours au sein de JDS.

La première année j’étais inscrite en juzz ‘amma et en sciences islamiques. Puis, au fur et à mesure des années, j’ai progressé à mon rythme, jusqu’à l’année dernière ou j’ai fait la formation 15hizb ou j’ai bi hamdi Allah obtenu le diplôme. A l’heure actuelle, je continue la formation des 15 hizb.

5- Qu’est-ce que cela t’apporte au quotidien ?

Cela me procure un  lien avec La Parole de mon Seigneur , des assises bénéfiques qui ne sont consacrées qu’à la lecture ou la science et où on ne fera rien d’autres, ce qui est assez difficile à faire lorsque l’on est occupé par nos tâches dans nos foyers .

6- Pourquoi as-tu choisi les Jardins du savoir ?

C’est le premier institut que j’ai connu lors du concours de Coran.

7- Es-tu satisfaite de ton choix ? Pourquoi ?

Oui et c’est la raison pour laquelle je suis restée. Le cadre me plaît, avoir une enseignante et des camarades me motive, me donne de la régularité et me pousse à faire mieux.

8- Quels conseils donnerais-tu à tes sœurs filLah afin qu’elles se lancent dans l’apprentissage du Coran ?

Je leur dis de ne plus perdre leur temps et de s’empresser de remplir leur balance de bonnes actions facile à obtenir , car certes Allah a rendu ce Quran facile :

Nous avons rendu le Coran facile, en vue de Rappel – Seulement est-il un homme pour méditer le rappel ?

54:17

De plus,  par la suite elles pourront elles-mêmes l’enseigner à leurs enfants et obtenir des hassanetes pour chaque lettre qu’ils liront .

Étiquettes : coran, élève, interview

Les vertus des PoRteurs de CorAn

L’imam Al Ajurri est un savant du 10ème siècle (4ème siècle de l’Hégire) qui a écrit de nombreux livres dont un certain nombre a été perdu.

Dans cet ouvrage que l’association a fait traduire et éditer, le savant nous fait part de conseils précieux que toute personne qui lit ou apprend le Coran se doit d’appliquer.

venenatis, leo id libero. ut Curabitur Sed

Pin It on Pinterest

Share This