Taking too long? Close loading screen.
Logo Les jardins du saovir

Interview enseignante : Farah

Coran ouvert posé sur un support en bois dans une mosquée

1-As salam Alayki, peux-tu te présenter ?

Alayki salam, je m’appelle Farah j’ai 26ans, je suis mariée et j’ai deux enfants.

2- De quels diplômes disposes-tu ?

Je suis titulaire du diplôme de professeure 15hizbs décerné par Oustadha Sabrina, présidente de l’association les jardins du savoir et titulaire d’une ijaza.

3- Quelles matières enseignes-tu au sein de l’institut les Jardins du savoir ?

J’enseigne le Quran, cette année j’ai une classe de Juz Amma le samedi après-midi.

4- Combien d’années d’expérience possèdes-tu ?

L’an dernier, j’ai effectué quelques remplacements en classe de juz amma, juz tabarak et alphabétisation au sein des jardins du savoir. Cette année est la première année ou j’ai ma propre classe.

5- Par quel institut as-tu été formée ?

J’ai été formée par les jardins du savoir (JDS). J’ai commencé au cours de l’année 2015-2016 par l’apprentissage de la lecture et depuis je suis un cursus d’apprentissage de Quran alhamdoulillah.

6- Pourquoi t’es-tu orientée vers l’enseignement ?

Je voulais vraiment retransmettre ce que l’on m’a appris, aider comme on m’a aidé, donner pour Allah, faire part de mon expérience aussi jeune soit elle à des élèves. Je voulais également me mettre à leur place afin de les aider à surmonter leurs difficultés et à donner une place constante dans leur vie au Quran, tout cela avec pédagogie.

7- Un mot pour les sœurs qui hésitent à se lancer dans l’apprentissage ?

Je leur dirais de se lancer sans attendre, d’apprendre le Quran qui doit avoir une place essentielle dans nos vies en tant que musulmanes. C’est aussi une ni3ma d’avoir une école comme JDS dans notre ville avec des professeures de qualité alors profitons-en  autant que nous le pouvons in cha Allah.

Étiquettes :

Les vertus des PoRteurs de CorAn

L’imam Al Ajurri est un savant du 10ème siècle (4ème siècle de l’Hégire) qui a écrit de nombreux livres dont un certain nombre a été perdu.

Dans cet ouvrage que l’association a fait traduire et éditer, le savant nous fait part de conseils précieux que toute personne qui lit ou apprend le Coran se doit d’appliquer.

fringilla ante. tempus elit. ipsum ut mi, odio diam Phasellus quis

Pin It on Pinterest

Share This